Actualités

Unique en Occitanie, le CCGM s’équipe d’un appareil de radiothérapie de dernière génération: le CyberKnife

L’arrivée du Cyberknife® représente une révolution pour la prise en charge des patients en radiothérapie. En plus des nouvelles indications thérapeutiques, les performances mécaniques et dosimétriques permettent une avancée majeure pour la qualité de la prise en charge des patients.
« Le Cyberknife® est le seul robot de radiochirurgie référencé sur le marché » : comme son nom l’indique, le scalpel du chirurgien est remplacé par le faisceau de rayonnement du physicien, sans les risques de l’anesthésie ou des complications post-opératoires. La précision infra-millimétrique du Cyberknife® permet le traitement de lésions de petites tailles en engageant des doses fortes dans un environnement très confinés.

Depuis 2015, le Centre de Cancérologie du Grand Montpellier s’est armé des différentes techniques d’irradiation en conditions stéréotaxiques permettant des traitements en moins de séances avec des fortes doses.
L’équipe du CCGM a publié à plusieurs reprises ces résultats dans la littérature et a su innover notamment avec sa technique de traitement en apnée.
Aujourd’hui, l’arrivée du Cyberknife® est vécue comme une petite révolution :
- Traitement des très petites lésions
- Synchronisation à la respiration du patient
- Meilleure préservation des organes sains environnant.
La planification du traitement par Cyberknife® nécessite une coordination de l’ensemble des praticiens nous explique Daniel Julian, physicien référent du Cyberknife® au CCGM.
« Nous bénéficions d’un large réseau de praticiens, chirurgiens, radiologues et spécialistes de la région Occitanie pour la préparation très stricte des patients, comme l’implantation de fiduciels et le travail sur les imageries complémentaires IRM et TEP scan. »
« Dès l’ouverture des traitements au Cyberknife®, notre champ d’action a été enrichi avec la possibilité de prise en charge de lésions multiples et à géométries très complexes. Aujourd’hui, les 1ers résultats de suivi de patients sont parlants : les lésions ont totalement disparu. Il s’agit de la meilleure preuve de l’efficacité du travail de toute l’équipe du CCGM. Le nombre de patients pris en charge doit encore atteindre son seuil de stabilisation. Nous avons des perspectives de recrutement au-delà de la cancérologie, afin de faire bénéficier les patients de la région d’une nouvelle offre de soin en collaboration étroite avec des neurochirurgiens ».

Facebook Twitter
Chargement

Chargement en cours. Veuillez patienter ...